Chargement en cours
/ Découvrir l’open data

15 novembre 2016

Mais c’est quoi donc, l’open data ?

 

D’après Wikipedia, «Une donnée ouverte est une donnée numérique d’origine publique ou privée.
Elle est notamment produite par une collectivité ou un service public. Elle est diffusée de manière structurée selon une méthodologie et une licence ouverte garantissant son libre accès et sa réutilisation par tous, sans restriction technique, juridique ou financière. »

A l’origine de l’open data :

  • 1966 : libération des données publiques au travers de la Loi « Freedom Information Act » (obligation légale pour l’État et ses agences),
  • 2003 : la directive 2003/98/CE (Europe) sur la réutilisation des informations du secteur public (en anglais, directive) dite PSI (Public Sector Information) donne la même impulsion.
  • 2009 : initiative « Open Government » – niveau sans précédent de transparence et d’ouverture du gouvernement Obama (1er projet mis en œuvre lors son premier jour de travail à la Maison Blanche)
    • Permettre à tout citoyen intéressé de contribuer à créer les contenus de la Politique,
    • Permettre aux gouvernements de bénéficier des savoirs et savoir-faire locaux.
  • 2010 : Définition de l’opendata (groupe de travail américain).

En France :

  • 1978 : La loi introduit la notion de données publiques  
    la  loi « d’accès  à  l’information »  de  1978 (dite loi CADA) est le meilleur exemple de cette démarche. Elle introduit les notions de données publiques et de leur publication. Elle permet de mettre à disposition des documents administratifs sur simple demande des administrés.
  • 2016 : la loi pour une République Numérique instaure le principe d’ouverture des données publiques pour les collectivités excluant du périmètre les collectivités locales de moins de 3500 habitants. Cette exclusion fait malheureusement naître une politique d’ouverture des données à deux vitesses dans notre pays. Les collectivités locales de plus de 3 500 habitants auront l’obligation d’ouvrir leurs données publiques.

Dans notre pays, la politique d’ouverture en ligne des données publiques est pilotée par la mission Etalab sous l’autorité de la DINSIC. ETALAB coordonne l’action des services de l’État et de ses établissements publics pour faciliter la réutilisation la plus large possible de leurs informations publiques.

Etalab, depuis sa création, a mis en ligne le portail national data.gouv.fr qui permet l’accès aux  informations publiques gratuites et réutilisables.dg

Les dates à retenir

  • 2009 : création de LiberTIC
  • 2010 : Rennes annonce ses premières publications opendata
  • 2011 : Brocas lance son tout premier site
  • 2011 : environ 15 collectivités ont lancé leur site opendata
  • 2012 : plus de 25 collectivités disposent d’un site opendata
  • 2013 : création de l’association OPENDATA FRANCE

 

Quelques souvenirs des premiers mois d’ouverture des données :

  •  15 avril 2011 « C’est décidé !!! je me lance dans l’aventure de l’open data pour la commune. Comment procéder ? Allons voir sur Internet. Bon à part le portail de la ville de Paris, je ne vois pas grand chose pour le moment… »
  • 19 mai 2011 « Je viens de sensibiliser la commission communication de la commune. Et franchement l’open data, ce n’est pas simple à expliquer sans support pédagogique. Enfin, le principal, c’est que la Maire a donné son accord pour y aller… »
  • 02 juin 2011 « Ca y’est, c’est le grand jour : l’ouverture du portail. Mais que cela a été compliqué : identifier les différents modules du CMS permettant d’afficher au mieux les données, les installer, tout réinstaller parce qu’un module a fait bugger l’ensemble.
    A quand un logiciel facilement utilisable pour les petites collectivités comme les nôtres ?
  • 01 février 2012 « Me voici à Paris, invité par l’association Libertic qui organise la 1ere rencontre entre villes et collectivités ouvertes entreprenant des démarches dans le domaine Open Data. Sont présentes Toulouse, Montpellier … Mais qu’est ce que je fais là ? »
  • 30 mars 2012 « Réunion publique avec la population. Je parle de la démarche et les gens applaudissent. Ca y’est ! Pari gagné »

 

brod1

Le portail en 2011       

brod3

Le portail en 2016

Top